Questions et réponses

Questions relatives à Covent

Qui a développé l’application?

  • Il ne s’agit pas d’une application native et un téléchargement n’est pas requis. Covent est le fruit d’un projet commun réalisé par Dräger Suisse SA et skipp communications AG. La programmation a été et est prise en charge par les sociétés skipp communications AG et Milkbook LLC. L’application web a été développée en Suisse.

Qui/qu’est-ce qui se cache derrière Covent?

  • Derrière Covent se cachent les sociétés Dräger Suisse SA et skipp communications AG.

La protection des données est-elle garantie?

  • Les données sont cryptées et protégées contre les accès non autorisés. De plus, les données sont anonymisées en conséquence pour la surveillance.

Le système est-il à l’abri d’une utilisation abusive/falsification?

  • Il s’agit d’une application web qui est accessible à l’adresse www.covent.ch. En raison de la vérification manuelle de l’identité, les possibilités d’une utilisation abusive sont réduites à un minimum. Durant tout le processus, depuis la station Covent jusqu’à l’admission, une identification est nécessaire et ne peut donc être falsifiée.

Comment est-il garanti que les codes QR sont à l’abri d’une falsification?

  • Chaque code QR n’existe qu’une seule fois et est enregistré dans le système. Le code QR est attribué une seule fois à la personne testée et comparé avec le système. ll est impossible d’effectuer un test avec un code falsifié.

L’application est-elle également prévue pour les personnes qui ne sont pas de nationalité suisse ou qui ne résident pas en Suisse?

  • Oui, un numéro de passeport est requis. Les personnes étrangères doivent l’indiquer manuellement.

Covent est-il également compatible avec les tests rapides d’autres fabricants?

  • Oui. Néanmoins, ils doivent satisfaire à certaines normes afin qu’ils puissent être acceptés par le système et être activés. Covent est disposé à accepter les tests rapides validés dans le système.

Covent existe-t-il uniquement en Suisse? Est-il prévu d’utiliser Covent également dans d’autres pays pour des manifestations avec Covent?

  • Covent est un système ouvert et, dans la mesure où son introduction en Suisse aura été couronnée de succès, il pourrait également être déployé dans d’autres pays.

Y a-t-il déjà des parties intéressées ou des pourparlers laissant entendre une utilisation de Covent dans toute la Suisse?Certaines branches ont-elles déjà manifesté leur intérêt?

  • Oui, c’est notre objectif.

Quelle est la différence avec les autres applications?

  • Covent garantit que toutes les personnes participant par exemple à une manifestation ont effectué à 99,9% un test rapide sous surveillance dans le délai fixé (actuellement 36 heures). L’analyse du test est effectuée par des spécialistes. En raison de l’application web, des codes QR et de l’identification manuelle durant tout le processus, une falsification est impossible.

Questions relatives au test

Combien coûte un test?

  • Lorsqu’ils sont effectués dans une pharmacie, les tests sont pris en charge comme tous les autres tests conformément à la réglementation en vigueur.
  • Si le test est effectué «à la dernière minute» directement lors de la manifestation ou dans un pop-up, il est facturé au prix de CHF 40.00.

Combien de temps cela dure-t-il pour obtenir le résultat du test?

  • Après remise du prélèvement nasal, cela dure au maximum 30 minutes jusqu’à ce que le résultat soit disponible et communiqué.

Combien de temps faut-il pour effectuer le test?

  • Sans temps d’attente, il faut compter environ trois minutes.

Comment le test se déroule-t-il?

  • Le participant à l’événement doit s’enregistrer au préalable une fois de chez lui ou en déplacement sur le site Internet www.covent.ch. Dans la station Covent, l’identité est comparée au moyen de Covent puis le test rapide (code QR) est affecté. Ensuite, le prélèvement nasal est effectué sous instruction et sous surveillance et le participant à l’événement quitte la pharmacie. Ceci évite les rassemblements de foule.

Pourquoi le test de Dräger est-il utilisé?

  • Le test rapide de Dräger présente des caractéristiques que les autres tests rapides n’ont pas. Par exemple, des prélèvements sérieux peuvent être effectués à l’extérieur même en présence de vent étant donné qu’il ne faut pas déposer manuellement de gouttelettes sur une bandelette réactive comme dans les autres tests.

Que se passe-t-il lorsqu’un résultat est positif?

  • Un résultat positif devrait être confirmé par un test PCR supplémentaire. Si le résultat positif est envoyé par voie numérique, il est accompagné des consignes correspondantes. Les personnes positives sont redirigées directement vers le site Internet de l’OFSP et ses recommandations.

Que se passe-t-il lorsqu’un test n’est pas valable?

  • Le test doit être répété. Toutefois, la phase pilote en interne a montré de manière générale que tous les tests sont réalisés avec succès.

Que se passe-t-il lorsque mon résultat est positif tandis que celui du test PCR est négatif?

  • Dans de très rares cas, il se peut qu’un résultat soit positif et celui du test PCR négatif. Dans ce cas, le participant n’obtient pas l’accès à cet événement étant donné que le test PCR sera analysé plus tard. Vous n’avez pas droit à un remboursement.

Qui prend en charge les coûts des tests?

  • Cela dépend, la Confédération, le canton correspondant ou le particulier lui-même (étrangers sans caisse maladie en Suisse).

Qu’est-ce qu’un système fermé?

  • Le test antigénique du SARS-CoV-2 de Dräger est facile à manipuler et à effectuer. Le test rapide se compose d’un écouvillon permettant de prélever délicatement l’échantillon nasal et d’une cassette de test pour l’analyse. Tous les réactifs requis sont déjà contenus dans la cassette de test. Cela permet de réaliser le test sans pipetage supplémentaire des réactifs.

Le test est-il sûr? Quel est le taux d’erreur?

  • Dans les études cliniques, une sensibilité de 96,8% pour une valeur CT <26 et une spécificité de 99,7% ont pu être atteintes.

Combien de temps le résultat du test est-il valable?

  • Pour la phase pilote dans le canton des Grisons, le test est valable pendant 36 heures: à partir du résultat du test jusqu’au moment de l’admission à la manifestation.

Un test négatif libère-t-il de l’obligation de porter un masque ainsi que des autres mesures d’hygiène et de protection générales?

  • Ceci est en cours de clarification avec les autorités.

Je suis entièrement vacciné. Dois-je tout de même faire un test?

  • Oui, pour le moment, il n’y a pas encore d’études vérifiées qui libèrent de l’obligation d’effectuer un test.

Les tests nécessitent-ils des conditions de stockage particulières?

  • Oui, à long terme, les tests doivent être stockés à une température comprise entre 4 et 30° C.

Qui effectue les tests?

  • Le prélèvement de l’échantillon est effectué dans la station Covent par la personne elle-même sous surveillance de personnel formé. L’analyse est effectuée par des spécialistes et saisie numériquement.

Avec quelles pharmacies/chaînes pharmaceutiques êtes-vous en pourparlers?

  • Nous sommes en contact avec quelques pharmacies. Pour la phase pilote, nous travaillons délibérément avec un petit groupe de stations Covent sélectionnées. Pour la première phase pilote, nous travaillons avec la pharmacie Toppharm Apotheke Masans de Coire.

Combien de tests peuvent être réalisés en même temps?

  • Cela dépend de la taille des locaux et des conditions sur place. La qualité et l’identification sérieuse des personnes sont au premier plan.

Comment est-il garanti que les tests effectués en même temps ne sont pas intervertis?

  • Au début, le code personnel (code généré à l’aide de l’identification) est fusionné avec le code QR du test Dräger. Cette méthode est nettement plus sûre que les autres solutions.

Comment et quand les pharmaciens et le personnel des stations Covent seront-ils formés?

  • Nous serons prêts à former les pharmaciens et organisateurs dans toute la Suisse dès que le concept de protection et d’hygiène sera défini et validé.

Est-il également possible de tester sur place/lors de l’événement?

  • Il y a aura la possibilité de se faire tester sur place. Toutefois, les coûts seront à la charge de la personne testée (CHF 40.00, état en avril 2021).

Combien de stations de test y aura-t-il?

  • Cela dépendra des besoins. Une liste actuelle pourra être consultée dans le courant du mois de mai sur www.covent.ch.

Combien de tests peuvent être effectués en moyenne par mois?

  • Autant qu’il y a de tests disponibles. Du point de vue du système Covent, il n’y pas de limites.

Qui analyse les tests dans une station Covent?

  • Des spécialistes (pharmaciens, personnel spécialement formé et certifié).

Questions relatives à la phase pilote

Pourquoi les tests sont-ils d’abord effectués dans le canton des Grisons?

  • Le canton des Grisons a une grande expérience avec les tests à grande échelle (entreprises, écoles, etc.) et depuis février 2021, il y a un échange régulier avec la cellule de crise grisonne du coronavirus.

Lors de quelles manifestations le projet pilote sera-t-il réalisé?

  • Ceci est actuellement en cours de clarification avec skipp communications, la cellule de crise grisonne du coronavirus et le gouvernement du canton des Grisons. L’objectif est de démarrer vers la mi-mai.

Combien de personnes sont attendues?

  • Entre 100 et 1000 personnes par événement, en concertation avec le gouvernement local et le groupe de travail COVID.

Comment évitez-vous les rassemblements de foule?

  • Grâce à un réseau de stations Covent le plus vaste possible et à un déroulement optimisé d’environ trois minutes par test, les rassemblements de foule peuvent être répartis.
  • Avec Covent, l’endroit où le test est effectué en Suisse ne joue aucun rôle, mais il doit s’agir d’un centre Covent certifié. Le seul critère est l’heure à laquelle le test a été effectué avant l’événement.

Les participants à l’événement/organisateurs intéressés doivent-ils satisfaire à des exigences spéciales?

  • Oui, les participants à l’événement doivent s’enregistrer auprès de Covent et se faire tester une nouvelle fois quelques jours après l’événement.
  • L’organisateur ne doit pas disposer d’un logiciel ou d’une certification, il peut tout simplement scanner les codes QR (fusion du code personnel et du code du test Dräger) à l’entrée. Pour cela, un smartphone courant avec accès à Internet suffit.
  • Le déroulement concret du test dans les stations Covent est défini en étroite collaboration avec la cellule de crise du coronavirus du canton des Grisons.

Une comparaison est-elle faite après les événements pour savoir si les tests ont fonctionné?

  • Oui, les participants doivent faire de nouveau un test rapide quatre à cinq jours après l’événement. Ce processus est lui aussi en train d’être vérifié dans les détails et est inclus dans la phase pilote actuelle.

Y a t-il un risque que les manifestations entraînent une superpropagation?

  • Le risque existe théoriquement mais il est réduit à un minimum absolu grâce à la solution Covent.
  • Grâce à Covent, il est possible de «déclarer/filtrer» les personnes testées positives au coronavirus déjà avant l’événement.

Questions relatives à Dräger

Que fait Dräger?

  • Dräger développe des appareils et solutions auxquels le monde entier fait confiance. En effet, là où les produits Dräger sont utilisés, il en va toujours de la chose la plus importante:la vie. Qu’il s’agisse d’une application clinique, de l’industrie, de l’exploitation minière, des sapeurs-pompiers ou des services de secours. Les produits Dräger protègent, soutiennent et sauvent des vies.

En quoi l’entreprise Dräger est-elle spécialiste des diagnostics/tests? Elle n’a en fait rien à voir avec la technique de laboratoire ou une technique similaire?

  • Dräger est un fabricant de produits de technique médicale et de sécurité pour les forces d’intervention de différents services médicaux. De plus, Dräger a développé son propre test antigénique SARS-CoV-2. Le test antigénique de Dräger est un test rapide immunochromatographique permettant une détection qualitative de la protéine de la nucléocapside du SARS-CoV-2.Grâce à un prélèvement effectué délicatement à l’avant de la cavité nasale, il est possible d’obtenir simplement, sûrement et rapidement une information sur une éventuelle infectiosité.

De quelle expérience l’entreprise Dräger dispose-telle?

  • Lors du développement du test rapide antigénique du SARS-CoV-2 de Dräger, nos experts se sont appuyés sur l’expérience acquise depuis des décennies dans la fabrication du Dräger DrugCheck 3000. C’est sur cette base éprouvée que le test a été développé afin que vous puissiez tester simplement, sûrement et rapidement.